Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Recherche - Formation - Valorisation

Plateforme technologique de caractérisation des matériaux

Recherche - Formation - Valorisation

Diffraction des Rayons X - Généralités

La diffraction des rayons X est basée sur l'interaction d'un faisceau monochromatique de rayons X avec les atomes d'un matériau solide cristallisé (dont l'organisation atomique présente un ordre à longue distance). Les plans cristallographiques dans lesquels sont répartis les atomes ont la capacité, dans des conditions particulières, à « réfléchir » le rayonnement X. C'est le phénomène de diffraction.
Ainsi en orientant judicieusement un faisceau de rayons X par rapport à l'échantillon étudié et en positionnant judicieusement le détecteur, on peut capter le signal diffracté par une famille de plans cristallins de l'échantillon.

Les conditions de diffraction sont données par la loi de Bragg : n.λ = 2.d.sin(θ)

La diffraction des rayons X permet de mettre différentes applications en œuvre :
  • Identification de phases, quantification
  • Affinement de structure cristallographique
  • Mesure de texture cristallographique
  • Détermination de contraintes résiduelles
  • Cartographie de l'espace réciproque
La plupart de ces mesures peuvent être menées en T°.


Rédigé par Rachel Martin

mise à jour le 19 janvier 2017

Nous écrire

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus